Informations pratiques sur la laponie

//Informations pratiques sur la laponie
Informations pratiques sur la laponie 2013-08-27T18:35:00+00:00

Informations pratiques sur la laponie

 

 

symbol_pohjantahti_200 L’ÉTOILE POLAIRE
Le peuple Same considérait que le ciel était en forme d’une marmite, qu’il était soutenu par un grand pilier. Ils pensaient que l’étoile Polaire était un clou avec lequel le ciel était accroché au pilier. L’étoile Polaire était un élément immobile autour duquel l’univers tournait. Les Sames avaient peur que si le pilier et l’étoile Polaire s’affaissent, alors le ciel leur tomberait sur la tête, ce qui signifierait la fin du monde. Pour cette raison, de nombreux sacrifices d’animaux en l’honneur de l’étoile Polaire et du pilier universel furent effectués sur les « Seita », les pierres levées lapones.
symbol_aurinko_200 LE SOLEIL
Les Sames sont les descendants du Soleil et de la Lune. Ils adorent le Soleil qu’ils considèrent comme l’origine de la vie et pour cette raison ils lui sacrifiaient du pain au lieu d’animaux. Aussi, les aptitudes pour la danse, le chant et le dessin sont considérées comme un héritage d’Akanidi, la Fille du Soleil.
symbol_revontuli_200 LES AURORES BORÉALES
Les aurores boréales sont les âmes errantes des hommes morts. Elles écoutent et comprennent les gens et pour cette raison, il faut rester totalement silencieux lorsque les aurores boréales se produisent. Les gens ne doivent en aucun cas se moquer d’elles ou les montrer du doigt. Les femmes ne doivent pas se promener dénudées au moment des aurores boréales sinon les lueurs risquent de les attraper par les cheveux et de les emmener. Les enfants conçus sous les aurores boréales ont une fabuleuse destinée.
symbol_kulta_200 L’OR
La ruée vers l’or qui a eu lieu en Laponie à la fin des années1800 vers la rivière Ivalojoki qui prend départ à la frontière d’Enontekiö. L’orpaillage est toujours une activité principale pour quelques rares Sames. L’orpaillage est une activité proposée aux touristes, mais les véritables lieux de trésor ne sont jamais dévoilés aux touristes.
symbol_noita_200 LE SHAMAN
Les Shamans sont de grands sages et voyants. Ils ont pour tâche de maintenir les traditions et d’introduire de nouvelles connaissances dans les villages. Ils sont dotés du pouvoir de guérison, mais ils peuvent aussi tuer au besoin. Les Shamans discutent avec les dieux et les esprits, et ils connaissent le ciel et l’au-delà.Le tambour et le chant lapon « joiku » sont les outils les plus importants des Shamans. Les sorcières Sames sont les seules sorcières d’Europe qui ont échappé à la persécution des sorcières et c’est la raison pour laquelle, elles ont encore des descendants actuellement en Laponie.
 symbol_noitarumpuineen_200 LE TAMBOUR MAGIQUE LAPON
Le tambour lapon est composé de tous les éléments visibles aux humains : de bois, de cuir et de symboles, mais également des âmes du tambour qui sont révélées uniquement aux Shamans. Pour les sorcières, le tambour et les symboles du tambour sont des instruments pour la voyance.
 symbol_omaseita_200 « SEITA » LA PIERRE LEVÉE LAPONE
Les lieux de Seita sont des lieux où vivent les dieux et les esprits. Les Seita sont toujours des lieux sacrés, sacrifiés aux dieux et aux esprits. La situation géographique de la maison du dieu indique à quel dieu les offrandes ont été apportées. Seita peut être une construction naturelle à l’origine ou un arrangement fait par l’homme. Plusieurs lieux de Seita ont été préservés et les touristes peuvent également les visiter. Il faut toutefois se souvenir que les Seitas sont encore aujourd’hui des lieux sacrés pour la plupart des Sames, et qu’il convient de les respecter. Il faut aussi savoir que plus le lieu de Seita est grand, plus le dieu et la volonté de Dieu sont grands. Si on n’a rien à donner au Dieu, les conséquences peuvent être fâcheuses.
symbol_maahiset_200 LES GNOMES
Les gnomes sont un peuple de petite taille vivant sous la terre. Ces petits diables malins deviennent invisibles à la surface de la Terre, il est donc impossible de les distinguer à l’œil nu. On peut toutefois les entendre parler, rire et bouger. Les gnomes peuvent, à leur souhait, se montrer à une personne qu’ils aiment bien. Toutefois, les gnomes n’aiment pas les humains en général, car ceux-ci offensent la Terre (la maison des gnomes) aussi bien avec leurs constructions qu’avec leurs cultures.
 symbol_poro_200 LE RENNE
Le renne est le mammifère le plus répandu de Laponie et l’élevage de rennes constitue une activité principale pour la plupart des Lapons. Rudolf, le renne au nez rouge est le plus connu des rennes, non seulement pour son nez rouge, mais aussi, car il tire le traîneau du Père Noël à l’avant de l’attelage. Rudolf malgré son nom est un renne femelle, car selon les illustrations, elle a des cornes tout au long de l’hiver :  le renne mâle perd ses cornes à l’automne et le renne femelle au printemps.
symbol_susi_200 LE LOUP
La plupart des fauves suscitent en nous une peur mêlée de respect, mais le loup est certainement le seul envers qui on éprouve uniquement de la haine. Dans les contes, voire dans la Bible, le loup est tout simplement méchant. Les loups représentent aussi une grande menace pour les rennes et le chant lapon « joiku » est, depuis la nuit des temps, un moyen de chasser les loups. Les loups ont peur des chants joiku et les Sames chantent toujours des joiku différents afin que les loups ne s’y habituent pas.
symbol_karhu_200 L’OURS
L’ours est né dans le ciel ” sur l’épaule de la Grande Ourse ” pendant une journée passée près de la Lune. L’animal ” national de Finlande ” est de la famille des hommes et est un fauve adoré par les Sames.
symbol_saaski_200 LE MOUSTIQUE
Les moustiques agacent certainement aussi les Sames, mais ils ne sont mentionnés nulle part dans les légendes. Ce petit insecte peut gâcher votre séjour de vacances si vous n’y êtes pas préparé de la bonne manière. La région de Tunturi-Lappi regorge de moustiques et ce n’est pas hasard qu’un Lapon de Muonio, Ilmari Mattila, fait la publicité pour les produits anti-moustique Off.
 symbol_lappiasunto_200 LE TIPI LAPON
Personne n’est jamais seul dans le tipi lapon. Máttáráhkká y habite dans chacune d’elle avec ses trois filles. Ces femmes aident les habitants de la hutte dans les tâches quotidiennes et veillent sur toutes les personnes et les objets qui l’occupent. Le tipi lapon est toujours un lieu sacré, peu importe où il se trouve.
symbol_leuku_200 LE MARTEAU LAPON
”Leuku” est le petit marteau des hommes sages que chaque lapon possédait auparavant. Cet unique outil aidait à effectuer toutes sortes de travaux domestiques et agricoles. Chasser les petits rennes des gnomes invisibles était la tâche la plus difficile. On pouvait arrêter les rennes des gnomes uniquement en lançant le marteau lapon au-dessus d’eux.
symbol_kuksa_200 « KUKSA » LA TASSE LAPONE
Kuksa est un ustensile lapon pour boire, il est fabriqué en creusant dans le bois ou dans une excroissance d’arbre. De nombreuses traditions bonnes à savoir pour ne pas se ridiculiser devant les Sames sont associées à l’utilisation de la kuksa. 1. On doit baptiser la kuksa lorsqu’on la met en utilisation : on doit y verser un peu de cognac, remuer la tasse dans le sens contraire des aiguilles d’une montre pour mouiller tous les rebords puis enfin boire le liquide. Après cela, on doit reverser une dose de cognac et remuer la tasse dans le sens des aiguilles d’une montre et boire le liquide. La tasse kuksa est alors baptisée et prête à être utilisée. 2. On ne doit pas laver la tasse kuksa mais uniquement la rincer. Celui qui lave sa tasse ne sera plus chanceux. 3. Ne comparez jamais les ”copies de tasses kuksa”  industrielles actuelles aux véritables tasses kuksa devant les Lapons.
symbol_hilla_200 LA MÛRE ARCTIQUE
La mûre arctique figure parmi les baies sauvages les plus appréciées en Finlande. Les marécages et marais de la région de Tunturi-Lappi offrent de bonnes conditions de croissance. Vous pouvez toujours demander à la population locale quels sont les bons endroits pour la cueillette des mûres des marais, mais vous ne saurez jamais où ils se trouvent les meilleurs…
symbol_joiku_200 « JOIKU », LE CHANT LAPON
Joiku est le chant en prose que la Fille du Soleil a appris au peuple des Sames. Les chants lapons se chantent sans accompagnement ou bien accompagnés du tambour magique lapon. Les chants joiku peut être une représentation artistique, des incantations magiques au pouvoir guérisseur, des chants de remerciement, des exorcismes, tout ce que le chanteur de joiku souhaite exprimer ou sur ce qu’il souhaite avoir une influence. Les chants joiku aident pour toutes sortes de choses.
symbol_joulupukki_200 LE PÈRE NOËL
Le père Noël du peuple same est un personnage illustrant la fécondité, c’est à dire un bouc. Ce père Noël portait à l’origine un manteau de fourrure à l’envers, des cornes de bouc, une sacoche en écorce de bois et un masque. Le bouc shamaniste distribue des cadeaux, mais aussi des branches pour les plus sots. Il fait peur aux enfants et n’a pas de scrupule à consommer de l’alcool ou de se montrer soul dans chaque maison du village ou il passe.